La LCF doit-elle vraiment s’imposer une date limite?

La Ligue canadienne de football a annoncé, il y a quelques semaines, que la date du 14 juin est la limite pour prendre une décision à savoir si elle tiendra une saison en 2021. Le plan initial est que les équipes disputent 14 rencontres en saison régulière et que le tout commence le 5 août. La Coupe Grey devrait se jouer le 12 décembre si la ligue va de l’avant avec le plan de retour au jeu.

Le journaliste Arash Madani du réseau Sportsnet couvre le football de la LCF depuis de nombreuses années. Il n’est pas d’avis que la ligue doit absolument respecter la date du 14 juin comme limite. Selon lui, le délai est beaucoup trop court et beaucoup de choses peuvent arriver qui pourraient changer les plans en cours de route : « La date visée est pour avoir quelque chose de conclue la semaine prochaine, mais je ne pense pas que c’est une date limite. Je ne crois pas qu’il va y en avoir une, c’est simplement la ligue qui tente de mettre de la pression aux joueurs en disant : « Nous devons le faire ». Et tenter de faire baisser les demandes des joueurs ».

Ce qui est certain, il est primordial pour la LCF que la saison 2021 aille lieu puisque, comme vous le savez, la saison 2020 a été annulée à cause de la pandémie de la COVID-19. Les pertes financières de la ligue et des équipes ne sont pas négligeables. Après que le gouvernement canadien a refusé d’investir 30 millions de dollars pour aider la LCF, la ligue a perdu entre 60 et 80 millions l’année dernière et il est fort possible que les équipes vont perdre encore plusieurs millions de dollars et ce, même si la LCF tient une saison 2021.

Image par défaut
Pierre-David Bolduc
Publications: 115