Zach Wilson ne prend pas le rôle de partant pour acquis

Avec le départ de Sam Darnold pour la Caroline en avril, le poste de quart-arrière chez les Jets de New York est maintenant à gagner. Mais même après avoir été repêché au deuxième rang au total par l’équipe lors du dernier repêchage, Zach Wilson ne veut pas prendre ce poste pour acquis.

Wilson comprend qu’il y a du travail à faire s’il veut pouvoir y arriver cette saison, il soutient qu’il est important pour lui de se faire valoir auprès des entraîneurs et des dirigeants de l’équipe pour pouvoir se prouver. Cependant, il ne s’agit pas de sa première priorité pour l’instant.

« Mon focus présentement et de mieux comprendre notre offensive, de pouvoir m’améliorer à tous les jours et de faire ce que je peux avec les joueurs autour de moi. Je pense que le reste pourra venir de soi, » dit-il à l’occasion du mini-camp des recrues.

« Pour cette position, les coachs vont vouloir avoir le meilleur joueur, et cette position-là devra être méritée. »

Pour l’instant, le poste de quart-arrière chez les Jets laisse peu de place à la compétition. Les deux seuls autres joueurs dans l’organisation, James Morgan et Mike White, n’ont toujours aucune expérience dans le circuit Goodell jusqu’à présent.

Les Jets devraient toutefois mettre sous contrat un vétéran qui viendra appuyer le travail de l’escouade de cette position importante, d’ici le début de la saison. Jusqu’à maintenant, les Jets ont eu des discussions avec Brian Hoyer, des Patriots, mais sans plus.

De son côté, Robert Saleh, entraîneur-chef de la formation new-yorkaise, a été très satisfait du travail du nouveau venu, au camp de l’équipe. « Le ballon se déplaçait très rapidement et habilement de ses mains, » croit Saleh, qui a confiance que Wilson s’améliorera de jour en jour.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 219