Packers : Jordan Love prend du galon

Avec toute l’incertitude entourant l’avenir du quart-arrière étoile Aaron Rodgers au sein de l’organisation des Packers de Green Bay, l’équipe en a profité pour faire quelques acquisitions durant la saison morte. Cependant, il y a un nom qui ressort du lot à cette position si Rodgers ne revient pas à Green Bay et c’est celui de Jordan Love.

Le controversé 1er choix des Packers lors du repêchage de 2020 en est à sa deuxième saison avec l’équipe et il semble être beaucoup plus confiant cette année comparativement à la saison dernière, où il n’a pas disputé de rencontre. En entrevue, le porteur de ballon des Packers, Aaron Jones, mentionne qu’il aime ce qu’il voit de Jordan Love lors des activités organisées par l’équipe récemment : « On peut dire qu’il est beaucoup plus confortable sur le terrain. Il a une année d’expérience, il a eu le temps de regarder et apprendre lors des matchs, alors il est un peu différent de ce qu’il était par le passé. Il va continuer de grandir et je suis heureux de travailler avec lui ».

Si, effectivement, Aaron Rodgers ne revient pas à Green Bay, on peut dire que la tâche sera très ardue pour son remplaçant puisque Rodgers fait toujours partie du top 5 des quarts-arrière de la NFL et il ne serait certainement pas facile de le remplacer. En 2020, le vétéran de 37 ans a terminé la saison avec son meilleur pourcentage de passes complétées en carrière avec plus de 70% de réussite. Il a également mené son équipe jusqu’en finale de la NFC, dans cette rencontre, les Packers se sont inclinés face aux Buccaneers de Tampa Bay.

De son côté, Jordan Love n’a pas disputé de match officiel depuis la saison 2019 alors qu’il évoluait pour les Aggies de Utah State dans la NCAA où il a complété 293 passes pour des gains de 3402 verges. Son ratio de 20 passes de touché contre 17 interceptions, cette année-là, est inquiétant pour effectuer ses débuts dans la NFL après deux ans sans jouer.

Image par défaut
Pierre-David Bolduc
Publications: 115