Andy Dalton est toujours le quart partant à Chicago

Quelques jours à peine après avoir échangé leur choix de première ronde l’an prochain pour obtenir le dixième choix au total du repêchage de cette année afin de repêcher le quart-arrière Justin Fields, les Bears de Chicago assurent qu’Andy Dalton demeure le passeur partant de l’équipe. Du moins, pour le moment.

Pour l’instant, Fields a bien du travail devant lui pour se prouver et se tailler une place au sein de l’équipe, croient le directeur général Ryan Pace et l’entraîneur-chef Matt Nagy. Ils suivent tous les deux attentivement le développement du jeune quart-arrière, qui a connu de belles statistiques l’an dernier avec les Buckeyes de l’État d’Ohio, et ils comprennent ce qu’il a à faire pour percer l’alignement des Bears.

Nagy affirme qu’il prendra certainement du temps pour y arriver, qu’il ne deviendra pas le partant « du jour au lendemain, et qu’il compte s’assurer de suivre son développement et reconnaitra quand sera le moment venu de le promouvoir.

La grande question est maintenant de savoir à quel niveau les Bears seront patients avec Fields. « […] Comme on le dit à tous nos joueurs, lorsque tu arrives ici, tu dois faire tout en ton possible pour devenir le meilleur quart-arrière que tu peux, » dit Matt Nagy, selon NBCSportsChicago.com « Au bon moment, je promets que chaque personne, incluant Justin, saura que le timing sera le bon, et c’est normalement la manière dont ça se produit, » soutient l’entraîneur-chef.

Lors de son passage comme coach des Chiefs, à Kansas City, Nagy avait également eu à faire face à une situation similaire alors qu’Alex Smith demeurait le quart-arrière partant de la formation et que Patrick Mahomes venait d’être repêché. Nagy avait alors fait preuve de grande patience pour laisser Mahomes continuer à se développer avant de rejoindre le grand club, et sa décision lui avait été grandement bénéfique, compte tenu du joueur que Mahomes est devenu, à Kansas City.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 199