Aaron Rodgers rate un entraînement pour prendre des vacances

La saga entre le quart-arrière étoile Aaron Rodgers et les Packers de Green Bay se poursuit alors que cette fois-ci, le vétéran a décidé de prendre des vacances à Hawaii avec sa fiancée, Shailene Woodley, au lieu de se rendre à l’entraînement optionnel de l’équipe.

Depuis plusieurs années, Aaron Rodgers se plaint des décisions des Packers lors du repêchage de la NFL. Croyez le ou non, Green Bay n’a jamais sélectionné de receveur de passes, ni de porteur de ballon en première ronde depuis que Rodgers a été choisi au 24ème rang de l’encan de 2005 et il a exprimé à plusieurs reprises son mécontentement face à cette situation. Il considère que la direction de l’équipe ne lui apporte pas l’aide offensive nécessaire afin de faire progresser l’équipe davantage.

L’année dernière, les Packers de Green Bay ont sélectionné en première ronde le quart-arrière Jordan Love et cette décision du directeur général, Brian Gutekunst, n’a pas été appréciée par Rodgers. Cette année, le choix d’Eric Stokes, un demi défensif, a été la goutte d’eau qui fait déborder le vase dans le cœur du #12 des Packers. L’idée d’Aaron Rodgers est simple, soit l’équipe décide de congédier Brian Gutekunst ou soit il a joué son dernier match dans l’uniforme vert et or.

Le quart-arrière de 37 ans a décidé de faire l’impasse sur deux des trois phases d’entraînement de son équipe, ce qui confirme son boycott envers l’organisation des Packers de Green Bay. S’il décide de ne pas se présenter au mini-camp d’entraînement de son équipe prévu du 8 au 10 juin, Rodgers s’expose à une amende supérieure à 93 mille dollars. Fidèle à leurs habitudes, les Packers de Green Bay n’ont pris aucune décision jusqu’à maintenant et gardent le statu quo dans ce dossier.

Image par défaut
Pierre-David Bolduc
Publications: 115