Aaron Rodgers n’a aucun problème avec la sélection de Jordan Love

Aaron Rodgers fait les manchettes depuis environ un mois en raison de son mécontentement avec les Packers. Les rumeurs suggèrent qu’il aurait même demandé à être échangé. Et bien, à sa première entrevue télévisée depuis le début de la saga, Rodgers n’a pas explicitement dit qu’il voulait quitter Green Bay, mais il a dévoilé la source de son irritation avec l’organisation.

Contrairement à ce que plusieurs peuvent croire, le problème d’Aaron Rodgers avec les Packers de Green Bay n’est pas leur sélection du quart-arrière Jordan Love en première ronde, mais plutôt une philosophie organisationnelle qui, selon lui, a mal tourné. C’est ce que le triple fois MVP a dit à Kenny Mayne lors d’un appel vidéo sur SportsCenter.

« Avec ma situation, écoutez, il n’a jamais été question du choix au repêchage, soit de choisir Jordan [Love]. J’adore Jordan. C’est une super personne. J’ai beaucoup de plaisir à travailler avec lui. J’adore le personnel d’entraîneurs, j’aime mes coéquipiers, j’adore les partisans à Green Bay. 16 magnifiques années. C’est plus à propos de la philosophie de l’équipe. Vous comprenez? Et peut-être en oubliant que ce sont les gens qui font avancer les choses. C’est une question de caractère, c’est une question de culture, c’est de faire les choses de la bonne manière. »

Aaron Rodgers via ESPN

« Je pense que parfois les gens oublient ce qui est vraiment au coeur d’une organisation. L’histoire est importante, l’héritage de tant de personnes qui vous ont précédé. Mais ce sont les gens, c’est la chose la plus importante. Les gens font une organisation, les gens font une entreprise et parfois cela est oublié. La culture se construit brique par brique par le peuple, pas par l’organisation, ni par le bâtiment, ni par la société.

J’ai eu la chance de jouer avec un certain nombre de personnes incroyables et j’ai pu travailler pour des personnes incroyables également. Ce sont ces personnes qui construisent les fondations de ces entités. Je pense que parfois nous oublions cela. »

Aaron Rodgers via ESPN

L’appel téléphonique a terminé d’une manière cocasse lorsque Kenny Mayne, à son dernier épisode de SportsCenter, a envoyé promener Aaron Rodgers en raison des mauvais conseils d’investissements que ce dernier lui a donnés.

«La dernière fois que nous avons fait une entrevue ensemble, tu m’as dit de me lancer dans le jeu de la cryptomonnaie. Je l’ai fait. La valeur a baissé de 40% depuis. Ensuite, j’ai perdu mon travail. Gretchen veut juste une nouvelle couette de lit. F**k you, Aaron Rodgers!

Kenny Mayne via ESPN
Image par défaut
Adam Bell
Publications: 186