Aaron Rodgers demande le congédiement du DG des Packers

La fin de semaine du repêchage annuel de la NFL semble être, décidément, la période de l’année la plus sombre chez les Packers de Green Bay et la situation ne s’est pas améliorée en 2021 puisqu’Aaron Rodgers aimerait que le directeur général de l’équipe, Brian Gutekunst, soit congédié.

Malgré les bons résultats de la formation en saison régulière ainsi qu’en séries éliminatoires en 2020, alors que l’équipe a été éliminée au championnat de la NFC pour une deuxième année consécutive, les Packers s’obstinent année après année à ne pas donner d’aide à Rodgers en attaque. En 2020, Green Bay avait sélectionné, avec son choix de premier tour, le quart-arrière Jordan Love et tout de suite après la soirée, Aaron Rodgers s’était plaint de cette décision. Une fois de plus, cette année, les Packers de Green Bay ont seulement donné une arme offensive à son quart-arrière en mettant la main sur le receveur de passes des Tigers de Clemson, Amari Rodgers, lors de la 3ème ronde.

Selon ce que rapporte Charles Robinson de Yahoo Sports, ce n’est qu’une question de temps avant que la haute direction des Packers décide du sort de son vétéran passeur. D’après une source anonyme dans l’entourage de Rodgers, le président de l’équipe, Mark Murphy, serait au courant du fait que Rodgers ne veut plus porter l’uniforme de la seule équipe avec laquelle il a évolué dans la NFL si Brian Gutekunst reste en poste.

Trois options sont possibles chez les Packers dans le dossier d’Aaron Rodgers, la première serait de congédier le directeur général. La deuxième option serait d’échanger Rodgers et de devoir tourner une page d’histoire qui serait fortement critiqué par les médias et les partisans de Green Bay. Finalement, la troisième option est de garder tout le monde en poste et espérer que Rodgers revient sur sa décision et qu’il choisi de poursuivre sa carrière avec les Packers.

Image par défaut
Pierre-David Bolduc
Publications: 96