Repêchage NFL : les équipes avec le plus grand/petit nombre de choix

Le repêchage de la NFL arrive à grand pas. Pour certaines équipes, c’est une façon de se reconstruire ou d’améliorer leur effectif. D’autres échangent la plupart de leurs choix afin d’obtenir des joueurs actifs.

Voici la liste des équipes ayant le plus et le moins de choix cette année.

Eagles : 11 choix

Les Eagles pourraient compléter une reconstruction très rapide. Avec onze choix au repêchage et possiblement trois choix de premières rondes l’an prochain, l’équipe pourrait se retrouver de nouveau en éliminatoires plus tôt que tard. Ayant un choix de première ronde, un choix de deuxième ronde, deux choix de troisième ronde, un choix de quatrième ronde, un choix de cinquième ronde, trois en sixième ronde et deux autres au septième tour, les options sont nombreuses pour le DG Howie Roseman.

L’organisation pourrait s’améliorer à la position de receveur, commencer à reconstruire sa ligne offensive et remplir quelques trous en défense. À ne pas oublier que les Eagles ont récemment fait signer un contrat au secondeur Eric Wilson qui a terminé la saison 2020 avec 122 plaqués chez les Vikings, un sommet d’équipe.

Patriots, Packers, Cowboys, Vikings, Jets, Jaguars : 10 choix

Les Patriots n’ont pas fini de s’améliorer! L’équipe a mis sous contrat plusieurs agents libres cette année et a encore la possibilité de frapper un grand coup au repêchage. Selon moi, elle tentera de trouver son quart-arrière d’avenir, repêcher un receveur afin de venir pallier la perte de Julian Edelman et boucher des trous laissés par des agents libres qui ont quitté l’équipe.

Les Packers ont une énorme opportunité. Ils ont baissé pavillon en finale de la Conférence Nationale lors des deux dernières saisons et ont énormément de choix de repêchage. L’équipe a notamment besoin d’un nouveau centre et d’améliorer ses secondeurs, ce qu’ils devraient être en mesure de faire.

Les Cowboys et les Vikings sont un peu dans la même situation. Ils ont d’excellentes armes offensives, plusieurs bons joueurs en défense, mais manquent de profondeur à certaines positions qui sont grandement à améliorer. S’ils améliorent ces positions, les deux équipes pourraient devenir de sérieux prétendants aux éliminatoires.

Pour ce qui est des Jaguars et de Jets, les deux équipes, encore une fois, sont dans la même situation. Les deux mettront la main sur leur quart-arrière d’avenir, ont un nouvel entraîneur-chef et ont plusieurs besoins, notamment à la position de receveur, sur la ligne offensive et un peu partout en défense. Je ne crois pas que ces équipes puissent être de la course aux éliminatoires avant quelques années encore.

À l’opposé

Ensuite, il y a les équipes avec le moins de choix au repêchage.

Lions, Giants, Cardinals, Colts, Rams : 6 choix

Les Lions et les Giants sont déjà dans les bas-fonds de la ligue et en reconstruction. Les Lions ont par contre renfloué leur banque de choix pour les prochaines années en échangeant le quart-arrière Matthew Stafford. Détroit pourrait se replacer prochainement, mais doit s’améliorer à encore trop de positions, surtout en défense, pour se permettre d’échanger plusieurs choix. Les Giants commencent à avoir un bon effectif à certaines positions, mais d’autres sont victimes d’un cruel manque de talent et doivent s’améliorer par le repêchage.

Les Cardinals sont une très bonne équipe, qui a démontré l’an dernier qu’elle méritait sa place dans la conversation des équipes pouvant se rendre en éliminatoires. La division Ouest de la Nationale est possiblement la plus féroce de la NFL et c’est peut-être la qualité du repêchage qui va bientôt faire la différence dans le groupe. Aller chercher d’excellents joueurs actifs coûte habituellement cher en choix et les Cardinals ont signé plusieurs vétérans.

Du côté des Colts, le problème majeur était de remplacer leur quart-arrière pour une deuxième saison de suite après les retraits d’Andrew Luck et Philip Rivers. Ils espèrent que Carson Wentz fera le travail, sinon, on devra oublier les éliminatoires. Il faudra bientôt commencer à penser à remplacer certains joueurs en déclin et travailler quelque peu sur les lignes offensive et défensive, bien qu’elles fassent partie des meilleures de la NFL.

Les Rams sont all in sur Mattew Stafford. Le possible problème : qu’il ne réponde pas aux attentes. L’équipe s’est amputé de nombreux choix de première ronde. Elle devra réussir à remplacer les joueurs qui ont quitté via le marché des agents libres avec leurs choix restants. Si les Rams ne sont pas en mesure de le faire, il est possible qu’ils commencent leur déclin.

Finalement l’équipe ayant le moins de choix au repêchage : les Seahawks de Seattle, avec trois sélections. Une technique audacieuse de l’organisation. L’équipe est bonne à plusieurs positions, mais il y a des besoins énormes sur la ligne à l’attaque. Le champ arrière des Seahawks est également à renouveler dans un futur rapproché. L’équipe devrait être plus prudente avec ses choix de repêchage.

Image par défaut
Kevin Dupuis
Publications: 17