Critiques envers Justin Fields : Ryan Day défend son quart-arrière

Le repêchage de la NFL aura lieu le jeudi 29 avril prochain et tous les analystes s’entendent pour dire que le quart-arrière des Tigers de Clemson, Trevor Lawrence, sera le premier choix de cette séance de sélection, choix qui appartient aux Jaguars de Jacksonville. Cependant, qu’en est-il du possible deuxième quart qui sera choisi lors de cette importante journée? Plusieurs voient le passeur des Buckeyes d’Ohio State, Justin Fields, à cette position, mais les récentes critiques à son endroit pourraient faire brouiller les cartes.

La semaine dernière, lors du Pro Day d’Ohio State, le jeune prodige a reçu quelques commentaires négatifs sur son éthique de travail supposément douteuse. Aujourd’hui, le quart-arrière des Buckeyes s’est mis les pieds dans les plats en affirmant que les joueurs qui ont décidé de ne pas participer à la saison 2020 en raison de la pandémie n’aiment pas réellement le football.

Un commentaire qui choque puisque certains joueurs ont décidé de choisir la santé au lieu du sport. Nous n’avons qu’à penser à Laurent Duvernay-Tardif qui a choisi de travailler en CHSLD durant la pandémie au lieu de participer à la saison des Chiefs de Kansas City. Une décision qui n’a pourtant aucun lien avec l’amour que peut avoir un athlète pour son sport.

Pour défendre Justin Fields sur ces deux critiques, l’entraîneur-chef d’Ohio State, Ryan Day, s’est entretenu avec Peter King dans le Football Morning in America. Selon Day, l’éthique de travail de son quart-arrière étoile n’est pas à discuter et sa performance contre Clemson lors du Sugar Bowl de cette année en est la preuve. Il faut être honnête, Fields a complètement dominé Lawrence lors de cette rencontre remportée par la marque de 49-28 par Ohio State.

Également, Ryan Day a approuvé les commentaires du deuxième meilleur espoir chez les quarts-arrière en encourageant le fait que son jeune passeur a pris la parole et qu’il est un passionné de son sport. Il sera très intéressant de voir jusqu’où cette saga va aller à l’aube du repêchage 2021 de la NFL. Disons que ce n’est pas l’action qui manque chez les quarts-arrière durant la saison morte de cette année, si on ajoute les histoires de Deshaun Watson et de Russell Wilson.

Image par défaut
Pierre-David Bolduc
Publications: 93