Urban Meyer pointe du doigt la formule du marché des agents libres

Le nouvel entraîneur-chef des Jaguars de Jacksonville, Urban Meyer s’est plaint cette semaine auprès de la NFL de la formule qu’elle utilisait pour son marché des agents libres. Selon lui, le a grandement nuit à son équipe qui aurait pu aller chercher de meilleurs joueurs si le processus avait été différent.

C’est que malgré l’ouverture officielle du marché des joueurs autonomes le 17 mars dernier, les annonces officieuse (mais pratiquement officielles puisqu’elles venaient plus souvent qu’autrement des équipes elles-mêmes) ont débuté dès le début de la fenêtre de négociations légales, c’est à dire lundi dernier.

« Oui, c’était affreux, » a dit celui qui deviendra coach pour la première fois l’automne prochain, selon Michael DiRocco d’ESPN. Pour Meyer, la procédure s’articulait uniquement sur l’allocation d’argent aux joueurs lundi une fois que ceux-ci avait le feu vert pour débuter les négociations avec les équipes intéressées. Deux jours avant l’ouverture officielle du marché des agents libres.

« Je ne suis pas d’accord avec ça, mais personne ne m’a demandé mon opinion, » a dit Meyer.

Le grand problème selon Meyer de la formule des négociations et de la procédure que la ligue emploie aujourd’hui et qui défavorise grandement son équipe est l’idée que les formations de la NFL n’ont plus la possibilité de prendre le temps de garnir de l’information sur les joueurs disponibles avant de prendre leurs décisions. Avant la direction de l’équipe, de même que le personnel d’entraîneurs, prenait le temps de rencontrer les joueurs et leur agent qui les intéressaient, de jaser avec eux, d’aller souper, de comprendre mieux dans quelle direction ils veulent aller dans les cinq, dix prochaines années.

Les décisions sont prises beaucoup plus rapidement aujourd’hui, et Meyer réalise qu’il faut entrer en contact avec les joueurs sur le marché beaucoup plus rapidement, surtout si d’autres équipes sont intéressées. C’est ce qui incite certaines signatures de se faire avant même une rencontre.

Même si Meyer n’est pas d’accord avec cette procédure, cela ne lui a pas empêché d’effectuer certaines signatures-clé en cette saison morte, avec l’organisation des Jaguars. Il dénonce tout de même ce système, et réclame qu’il soit revu pour l’an prochain.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 226