Le poumon de Tyrod Taylor de retour à 100 %

La saison 2020 de Tyrod Taylor a tourné au vinaigre le 20 septembre dernier. Tout juste avant d’affronter les Chiefs de Kansas City lors de la deuxième semaine d’activités du calendrier, le vétéran quart-arrière s’est fait perforer un poumon par le docteur des Chargers de Los Angeles. Ce dernier essayait de lui faire une injection.

Justin Herbert avait alors pris les commandes de l’attaque des Chargers de Los Angeles. Faisant bonne figure dès ses premiers moments sur le terrain, le premier choix de l’équipe au dernier repêchage n’a plus jamais regardé en arrière, remportant au passage le titre de recrue offensive de l’année.

Taylor, lui, voit son contrat avec les Bolts expirer le 17 mars prochain. Et selon ce qu’il a confié à TMZ Sports, il est prêt a tester le marché de l’autonomie. L’athlète de 31 ans n’avait pas eu l’occasion de mentionner s’il gardait des séquelles de son problème au poumon, il a pu adresser la situation mardi.

« Tout va bien, je suis en santé. »

Bien qu’il n’ait plus l’étoffe d’un partant, Taylor peut toujours agir en tant que bon vétéran réserviste ou comme partant temporaire le temps qu’une recrue s’adapte au jeu de la NFL. Comme il est aimé par ses coéquipiers et qu’il limite les revirements sur le terrain, il devrait facilement trouver preneur sur la marché.

En espérant que toute cette histoire n’ait pas « pété sa bulle ».

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1111