Bruce Arians s’est fait tatouer pour célébrer la conquête du Super Bowl

L’entraîneur-chef des Buccaneers de Tampa Bay, Bruce Arians, a tenu sa promesse de se faire tatouer si son équipe parvenait à remporter le Super Bowl face aux Chiefs de Kansas City.

Quelques joueurs dont le receveur de passes Mike Evans ainsi que le maraudeur Antoine Winfield se sont fait faire un tattoo pour commémorer cette belle victoire de 31-9 lors du dernier match des séries éliminatoires. Celui de Arians est situé derrière l’épaule gauche et on peut y voir le logo du Super Bowl LV, le logo des Buccaneers ainsi que le pointage final.

L’homme de 68 ans a débuté sa carrière d’entraîneur dans la NFL avec les Chiefs de Kansas City de 1989 à 1992 au poste d’entraîneur des porteurs de ballon. Par la suite il a occupé le poste d’entraîneur des ailiers rapprochés des Saints de la Nouvelle-Orléans en 1996. Après un court séjour avec les Colts de l’Indianapolis et avec les Browns de Cleveland, c’est finalement chez les Steelers de Pittsburgh qu’Arians a connu ses premiers succès dans la ligue. De 2004 à 2011, il a agi chez les Steelers comme entraîneur des receveurs de passes et coordonnateur offensif et il a remporté ses deux premiers Super Bowl en carrière avec cette équipe, soit lors de la saison 2005 et celle de 2008.

Avant d’obtenir le poste d’entraîneur-chef des Buccaneers de Tampa Bay en 2019, Arians a occupé le même poste au sein des Colts de l’Indianapolis en 2012 ainsi qu’avec les Cardinals de l’Arizona de 2013 à 2017.

Bruce Arians n’a pas toujours eu le respect qu’il mérite depuis le début de sa carrière d’entraîneur-chef et surtout pas lors du lent départ des Buccaneers en 2020. Cependant, il a été en mesure de redresser la barque à temps pour les séries éliminatoires et il est fort à parier que d’avoir remporté le dernier Super Bowl lui a permis d’améliorer sa réputation à travers la NFL. Après tout, il a quand même trois Super Bowl en carrière.

Image par défaut
Pierre-David Bolduc
Publications: 97