Richard Sherman sait qu’il ne sera pas de retour avec les 49ers

Le demi de coin des 49ers de San Francisco Richard Sherman est revenu sur ses années avec l’équipe lundi. L’ancien membre de la Legion of Boom disant qu’il est « plutôt clair » qu’il ne fera pas partie de la formation pour la prochaine campagne. Le futur agent libre a l’intention de se trouver une autre équipe ce printemps.

Selon ce que rapporte Chris Biderman, la décision survient après une entente mutuelle entre Sherman, Kyle Shanahan, entraîneur-chef, et John Lynch, directeur général.

« Le tout a été plutôt clair », a dit le joueur, en entrevue avec Chris Biderman de The Bee. « Ç’a été une bonne conversation, rien de trop fou. Une bonne conversation sur où j’en suis et où eux ils en sont, et nos plans à tous les deux à long terme. Tout le monde a été très positif et aussi bien que tu peux l’être dans une situation comme celle-ci. »

Le plus grand dilemme des Niners, à l’aube de la saison morte, est de restructurer l’alignement actuel, qui les a amenés au match du Super Bowl en 2019, avec le cap salarial très serré qu’ils possèdent. Le cap projeté par la ligue de plus de 200 millions $ s’est avéré beaucoup plus bas suite aux difficultés financières liées à la pandémie, et pointe maintenant plus vers les 175-180 millions $ pour la saison prochaine. Une situation qui met San Francisco dans de beaux draps, pour la saison morte.

Avec ses 30 agents libres futurs agents libres, l’équipe possède seulement 13,1M$ sous le plafond salarial au moment d’écrire ces lignes. Ce qui rendrait un retour de Richard Sherman particulièrement difficile, notamment avec des chiffres personnels qui n’ont pas tellement été à la hauteur des attentes, en 2020.

Néanmoins, Richard Sherman garde cependant de bons souvenir de ses trois années chez les 49ers. Il a laissé entendre que la relation avec l’équipe s’est tout de même conclue sur de bons termes, et était heureux du temps qu’il avait passé avec l’équipe. Il soutient que plusieurs visages, tant sur le terrain qu’à l’extérieur, vont lui manquer.

« Très positf. Ce fut un chapitre incroyable dans ma carrière et j’ai pu rencontrer et jouer avec des êtres incroyables, » a-t-il dit, toujours selon Biderman. « Mes coachs ici étaient phénoménaux, et les relations que je me suis faites vont certainement demeurer des liens à vie […]. J’en suis très reconnaissant. »

Sherman, 32 ans, se tournera donc vers le marché des agents libres pour tenter de se tailler une place chez une troisième équipe de la NFL. Le demi de coin avait précédemment passé six saisons chez les Seahawks de Seattle, d’où il détient une bague du Super Bowl.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 203