Mike Evans accepterait une diminution de salaire

Selon ce que rapporte le journaliste Peter King, le receveur de passes des Buccaneers de Tampa Bay Mike Evans, accepterait de restructurer son contrat pour une deuxième fois. L’objectif serait d’aider l’organisation à remettre sous contrat des joueurs qui se dirigent vers l’autonomie.

Le receveur éloigné avait signé en 2018 un contrat de cinq ans d’une valeur de 82,5 millions de dollars avec un peu plus de 55 millions garantis. Lors de la dernière saison morte, il a permis à l’équipe de revoir son contrat et elle a été capable de libérer environ neuf millions grâce à la générosité de Evans. Tampa Bay en a profité pour embaucher le porteur de ballon Leonard Fournette ainsi que le vétéran botteur Ryan Succop.

Les champions du dernier Super Bowl ont plusieurs contrats qui expirent cette année dont certains joueurs qui ont été des pièces maîtresses dans la conquête du titre. Le porteur de ballon Leonard Fournette, les receveurs de passes Antonio Brown et Chris Godwin ainsi que l’ailier rapproché Rob Gronkowski seront libre comme l’air à l’ouverture du marché des joueurs autonomes et ils ont tous été importants dans les succès de l’équipe en séries éliminatoires.

Du côté de la défensive, les Buccaneers pourraient perdre notamment le plaqueur défensif Ndamukong Suh ainsi les secondeurs Shaquil Barrett et Lavonte David si l’équipe n’est pas en mesure de prolonger leurs contrats.

Quand on regarde la situation dans son ensemble, il y a plusieurs joueurs, dont Leonard Fournette et Antonio Brown, qui n’empochaient pas un gros salaire en 2020 puisqu’ils représentaient un risque pour l’équipe à cause de leur attitude, mais tout porte à croire qu’avec cette victoire au Super Bowl, ils auront une belle augmentation sur leur chèque de paie la saison prochaine peu importe la formation dans laquelle ils évolueront.

Image par défaut
Pierre-David Bolduc
Publications: 130