Dossier Chris Doyle : Urban Meyer s’explique

L’entraîneur-chef des Jaguars de Jacksonville, Urban Meyer, s’est mis les pieds dans les plats après la mise sous contrat du controversé entraîneur Chris Doyle, qui a été embauché pour le poste de directeur des performances récemment. Rappelons que Doyle avait été congédié par l’Université Iowa l’année dernière puisqu’il avait tenu des propos racistes et il avait fait parler de lui pour avoir envoyé 13 joueurs à l’hôpital à la suite de l’un de ses entraînements physiques.

Tard vendredi soir, Doyle a remis sa démission puisqu’il ne voulait pas être une distraction pour l’équipe et qu’il ne voulait pas briser la culture et la nouvelle direction que la formation veut prendre. Urban Meyer a accepté cette démission et il est revenu sur les raisons de l’embauche de son ancien complice à l’Université Utah et il a affirmé qu’il connait Chris Doyle depuis près 20 ans et qu’il est un excellent entraîneur du conditionnement physique.   

Également, le nouvel entraîneur-chef souhaite que cette mésaventure qui marque son premier mois à la barre des Jaguars ne tombe pas seulement que sur ses épaules puisque la signature de Doyle avait été une décision d’équipe entre lui, le directeur général Trent Baalke, et le propriétaire Shad Khan.

Disons que la relation entre Urban Meyer et les partisans de l’équipe commence bien mal puisqu’ils étaient contre l’idée dès l’annonce de l’arrivée de Chris Doyle au sein du groupe d’entraîneurs. Toute cette histoire pourrait tomber dans l’oubli assez rapidement si l’espoir numéro un au prochain repêchage, Trevor Lawrence, livre la marchandise et s’il permet aux Jaguars de Jacksonville de maintenir une fiche gagnante lors de la prochaine saison.

Image par défaut
Pierre-David Bolduc
Publications: 93