Les Steelers en mode reconstruction?

Après leur désastreuse élimination face aux Browns, l’organisation des Steelers font face à un futur incertain pour la première fois en presque vingt ans. Ils auront donc à prendre de décisions importantes au cours de la saison morte qui influenceront la trajectoire de l’équipe pour les années à venir. Voici le portrait qui se peint pour le directeur général Kevin Colbert:

  • Ils ont présentement 54 joueurs sous contrat pour la saison 2021, ce qui représente une masse salariale de 202,5 M$, selon overthecap.com. Une somme qui s’élève au-delà du cap salarial qui devrait se retrouver entre 175 M et 195 M$.
  • 19 joueurs, dont dix partants, deviendront agents libres le 17 mars prochain. Ces joueurs incluent Bud Dupree, Juju Smith-Schuster, Alejandro Villanueva et James Conner.
  • Ben Roethlisberger pourrait prendre sa retraite au cours des prochains mois.
  • L’organisation devra également payer des agents libres comme T.J. Watt, Minkah Fitzpatrick, David DeCastro et Terrell Edmunds en 2022.

Au cours des prochaines années, la division Nord de l’AFC sera l’une des plus compétitives. En effet, les Browns et les Ravens disposent d’un bon jeune noyau de joueurs, alors que les Bengals ont un futur candidat au titre de MVP derrière le centre. Ainsi, pour une équipe qui est bâtie sur la continuité, Mike Tomlin et les Steelers devraient se demander s’il n’est pas préférable de passer au travers d’une période transition.

Bien sûr, Ben Roethlisberger pourrait choisir de revenir pour une dernière saison, mais considérant à quel point il était physiquement détruit en 2020, je crois qu’on a assisté au dernier match de sa grande carrière. Donc si Big Ben prenait sa retraite il occuperait ‘seulement’ 22,25 M$ de la masse salariale, au-lieu de 41 M$. Ceci pourrait donc libérer 18,75 M$ qui pourrait être utilisé pour garder un joueur comme Bud Dupree (27 ans) à Pittsburgh.

Cependant, même avec une défensive redoutable, les Steelers ne seront pas de véritables aspirants au Super Bowl sans la présence d’un quart-arrière de premier plan derrière le centre. Ainsi, trois scénarios se présentent pour Kevin Colbert:

  1. Essayer de compétitionner en 2021 avec sensiblement la même défense dominante, mais avec Mason Rudolph comme quart-arrière partant. Ce qui, selon moi, est le pire scénario possible puisqu’ils seront capable de gagner certains matchs, mais jamais assez pour se qualifier en éliminatoires. Ainsi, pourrir pour les années à venir avec une fiche qui oscille entre 5-11 et 8-8.
  2. Procéder à plusieurs transactions afin d’accumuler des choix au repêchage. On pourrait donc assister aux départs de joueurs comme Maurkice Pouncey, Joe Haden et David DeCastro. Ainsi, les Steelers adopteraient une stratégie de tanking ce qui leur permettraient de rebâtir rapidement un jeune noyau de joueurs.
  3. Libérer un ou deux vétérans afin de créer la place nécessaire sur la masse salariale pour aller chercher un bon quart-arrière via le marché des transactions. Ainsi, un nom comme Matthew Stafford, Jimmy Garoppolo ou Matt Ryan pourrait enfiler l’uniforme des Steelers l’année prochaine. Si c’est le cas, les Steelers feront encore une fois partie de l’élite de l’AFC.

À mon avis, si Colbert est capable de mettre la main sur un quart-arrière vétéran de la trempe de Stafford, il devrait sauter sur l’occasion. Toutefois, si l’opportunité ne se présente pas, je crois réellement que la meilleure option pour les Steelers est d’entamer une période de reconstruction.

Image par défaut
Adam Bell
Publications: 163