Les Rams recevront deux choix de troisième ronde compensatoires en raison d’une nouvelle règle

La NFL encourage depuis quelques années les équipes de la ligue à diversifier leur personnel et à engager des minorités et certaines formations suivent ce mouvement plus que d’autres. Avec l’instauration d’une nouvelle règle aidant les minorités à avoir des emplois dans la NFL, les Rams auront droit à deux choix de troisième ronde compensatoires au repêchage.

Los Angeles pourront toucher cette récompense puisque leur ancien exécutif Brad Holmes, une minorité, a récemment rejoint les Lions de Detroit en tant que directeur général de l’équipe. Ainsi, les Rams récolteront un choix de troisième tour lors du repêchage de 2021 et de 2022 pour compenser la perte de Holmes.

Ces choix de troisième ronde se situeront après les choix compensatoires octroyés aux équipes ayant perdu des joueurs en tant qu’agents libres. Le nombre n’est jamais le même à chaque année, mais si, par exemple, la NFL octroie cinq choix compensatoires de troisième ronde, ceux-ci seront le 97ème jusqu’au 101ème. Le premier choix compensatoire donné en raison de cette nouvelle règle entourant les minorités serait donc le 102ème.

Avant l’instauration de cette règle, il y avait 256 choix lors d’un repêchage (sept rondes de 32 choix et 32 choix compensatoires). Maintenant que cette règle est appliquée, les prochains repêchages pourraient compter plus de 256 choix. Bien sûr, pour l’instant, seuls les Rams ont droit à ces choix, mais le nombre pourrait s’agrandir si une autre équipe voit son employé, qui doit être une minorité, quitter l’équipe pour devenir entraîneur-chef ou directeur général ailleurs.

Cette nouvelle règle, appelée 2020 RESOLUTION JC-2A, est en place depuis le mois de novembre dernier. Voici le document complet publié par le Workplace Diversity Committee de la NFL entourant cette résolution.

2020 RESOLUTION JC-2A

Whereas, the member clubs believe that policies designed to promote equal employment opportunity and a diverse and inclusive workforce advance significant league interests, including improved decision making, enhanced business performance, and representing the NFL as an employer of choice that hires and promotes based on merit; and

Whereas, the member clubs have adopted policies extending over several decades in furtherance of these goals, including policies designed to permit upward mobility and advancement of club employees, particularly those in coaching and football operations roles; and

Whereas, the member clubs believe that it is appropriate to take additional steps to enhance opportunities for employment and advancement of minorities and women in key positions, including leadership roles in coaching, personnel, and football operations,

Be it Resolved, that the League Policy on Equal Employment and Workplace Diversity will be amended as follows:

(i) The employer-club of a minority employee who has been hired by another club as its Head Coach or Primary Football Executive (General Manager) shall receive Draft choice compensation in the form of a compensatory Draft pick in the third round in each of the next two Drafts for an employee hired as either a Head Coach or Primary Football Executive, or for the next three Drafts if it has two employees hired for both positions. The reference to the hiring of employees into “both positions” could be by the same club or different clubs. The following will apply to the Draft choice compensation:
a. Any compensatory Draft picks awarded pursuant to this Policy will be at the end of the third round following all compensatory Draft picks awarded to clubs pursuant to Appendix V of the NFL-NFLPA Collective Bargaining Agreement.
b. If multiple clubs are awarded compensatory Draft picks pursuant to this Policy, then the order of those picks at the end of the third round will follow the original selection order for that Draft established prior to any trades or other adjustments.

(ii) The employer-club shall be eligible to receive this Draft choice compensation if:
a. The minority employee hired as a Head Coach or Primary Football Executive has been employed by the employer-club for a minimum of two full seasons; and
b. The minority employee is not the Head Coach or Primary Football Executive of the employer-club and is hired into the same position with the new club. There can be no break in employment between clubs.

——–

Pour faire plus court, si une équipe de la NFL a engagé une personne en minorité au sein de son personnel pour au moins deux ans et qu’il se trouve un emploi en tant qu’entraîneur-chef ou directeur général d’une autre équipe, l’équipe ayant perdu l’employé se verra recevoir deux choix compensatoires de troisième ronde. L’employé en minorité ne devait toutefois pas déjà être entraîneur-chef ou directeur général dans son ancienne équipe.

Image par défaut
Jérémie Lussier
Publications: 310