Finale du Championnat AFC : Bills vs Chiefs

Ce sera un affrontement dimanche prochain dès 18h40 entre les Bills de Buffalo et les Chiefs de Kansas City dans la finale du Championnat de l’AFC. Ce qui retient le plus d’attention en prévision de cette rencontre est l’état de santé de Patrick Mahomes.

Le quart-arrière des Chiefs de Kansas City a subi une commotion cérébrale qui semblait assez sévère lorsqu’il a été frappé par Mack Wilson lors du dernier match qui s’est soldé par une victoire de 22-17 des Chiefs face aux Browns de Cleveland.

Mahomes a participé à la séance d’entraînement de son équipe au complet, jeudi, mais il a dû limiter son travail afin de ne pas aggraver son cas. L’entraîneur-chef de l’équipe, Andy Reid, a mentionné que son quart-arrière suit le protocole de la NFL en matière des commotions cérébrales et son cas sera réévalué au jour le jour. Pour sa part, la vedette des Chiefs dit qu’il ne ressent plus aucune douleur à la tête, mais qu’il est plus prudent d’attendre avant de prendre une décision finale en ce qui concerne son utilisation lors de la prochaine rencontre face aux Bills.

Lors du dernier match, Patrick Mahomes a également été blessé à un orteil et on voyait clairement que cela l’embêtait dans ses déplacements et dans son jeu de pieds pour effectuer ses passes. Une chose est certaine, si la NFL et le groupe médical des Chiefs donne le feu vert au quart-arrière étoile, il aura le sort de son équipe entre ses mains puisque, selon moi, si Mahomes ne joue pas, ou s’il n’est pas à minimum 75 % de ses capacités, les Chiefs de Kansas City ne pourront pas vaincre Josh Allen et les Bills.

De leur côté, la défensive des Bills de Buffalo en a impressionné plusieurs en limitant les Ravens de Baltimore à seulement trois points lors de la série de division la fin de semaine dernière. C’est d’autant plus surprenant de voir une brillante performance de la sorte si on considère que la principale faiblesse des Bills lors des dernières semaines est que la défensive allouait beaucoup de verges au sol à l’équipe adverse et que l’attaque des Ravens est principalement conçue pour l’attaque terrestre.

Il sera très intéressant de voir quel sera le plan de match du coordonnateur offensif des Bills, Brian Daboll, pour le prochain match, car il n’a jamais réellement utilisé son jeu au sol durant toute la rencontre contre les Ravens. Au total, les porteurs de ballon de Buffalo ont couru seulement neuf fois pour des gains de 29 verges. Le jeu aérien en a souffert également puisque Josh Allen n’a obtenu que 206 verges par la passe et il n’a ciblé que deux receveurs de manière régulière tout au long de la rencontre. Stefon Diggs a été fidèle à lui-même en réussissant huit réceptions pour des gains de 106 verges en plus d’inscrire un touché. De son côté, John Brown a réussi huit réceptions pour des gains de 62 verges.

Sources : Google stats

Il a fallu le plus long retour d’interception de l’histoire de la NFL en séries éliminatoires pour clouer le cercueil des Ravens de Baltimore. Le demi défensif Taron Johnson a permis à la défense des Bills d’enregistrer six points au tableau sur un retour d’interception de 101 verges. C’est certain que l’attaque de Josh Allen voudra rebondir afin de remercier la défensive qui s’est nettement améliorée depuis le début de la saison.

À noter que la saison du porteur de ballon Zack Moss est terminé à cause d’une blessure à une jambe et il a subi une intervention chirurgicale avec succès. Donc, c’est Devin Singletary et T.J. Yeldon qui se chargeront de l’attaque au sol des Bills lors de la finale du Championnat de l’AFC.

Image par défaut
Pierre-David Bolduc
Publications: 93