Éliminatoires NFL : les Saints viennent à bout des Bears

C’est le cas de le dire, les Saints et les Bears ne nous ont pas offert le match le plus intéressant de ce week-end Wild Card. La Nouvelle-Orléans l’a finalement emporté par la marque de 14-9.

Absent pour la majorité des matchs des Saints durant la saison régulière, le receveur étoile Michael Thomas a brillé dans la victoire. Il a attrapé cinq ballons pour des gains de 73 verges en plus de marquer son premier touché de la saison.

Il s’agissait de la première de deux passes de touché pour Drew Brees. Le quart-arrière des Saints termine la rencontre avec 265 verges de gains et deux passes de touché. Comme il l’a fait toute la saison, il a complété de courte passes et s’est débarrassé du ballon rapidement. Le plus important, c’est qu’il n’a pas fait d’erreurs couteuses comme il l’a fait en éliminatoires l’an dernier.

Alvin Kamara à fait un travail honnête dans le champ arrière, mais s’est surtout démarqué au quatrième quart. Il a été efficace quand est venu le temps d’écouler temps en fin de rencontre et a inscrit un touché qui mettait le match hors de portée de l’adversaire. Il a terminé la rencontre avec 116 verges combinées.

Manque de punch pour les Bears

L’attaque de Chicago, elle, a peiné à bouger le ballon du début à la fin de la rencontre. Mitch Trusbisky a été ordinaire, récoltant à peine 199 verges aériennes. Trubisky a lancé sa seule passe de touché sur le dernier jeu du match. Alors qu’il avait porté l’unité offensive de son équipe en fin de saison régulière, le porteur de ballon David Montgomery a été limité à 31 verges au sol.

Une séquence de la première demie me vient tout de suite en tête pour expliquer les déboire de l’équipe. Les Bears ont utilisé la reprise vidéo afin d’obtenir un gain important de Javon Wims, une décision payante. Or, Wims a ensuite échappé un touché certain dans la zone des buts et Chicago n’a pu convertir le troisième et le quatrième essai qui ont est suivi.

C’est donc ainsi que se conclut la saison des Bears, à qui la plupart des observateurs ne donnaient pas cher de la peau avant la rencontre.

Les Saints, eux, accueilleront les Buccaneers de Tampa Bay au Superdome le week-end prochain pour la ronde de Division. La Nouvelle-Orléans a vaincu la troupe de Tom Brady à deux occasions au cours de la saison régulière.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1107