Éliminatoires NFL : les Browns remportent un premier match d’après saison depuis 1995

Les Browns ont dominé le premier quart et ils ont été en mesure de l’emporter malgré la tentative de remontée des Steelers par la marque de 48-37.

Pour leur premier match éliminatoire depuis 2002, les Browns ont profité de plusieurs cadeaux pour commencer ce match. Dès le premier jeu du match, le centre des Steelers, Maurkice Pouncey, a envoyé la remise par-dessus Ben Roethlisberger jusque dans sa propre zone des buts. La ballon a été recouvert par les Browns pour porter la marque a 7-0 après six secondes de jeu.

Sur la séquence suivante, le demi défensif M.J. Stewart a intercepté Big Ben. Le receveur Jarvis Landry a complété le travail sur le jeu suivant avec un réception de 46 verges pour le touché.

Sur leur séquence offensive suivante, les gros porteurs de ballons des Browns ont été fidèle à leur habitude en allant chercher des verges physiquement. Hunt a terminé le travail avec une course de onze verges pour le touché, ce qui portait la marque à 21-0 après dix minutes de jeu.

Ça ne finit pas là, le demi défensif Sheldrick Redwine a intercepté Big Ben sur la séquence suivante et Hunt a inscrit son deuxième touché du match pour donner une avance de 28 points à son équipe au premier quart !

Les Steelers ont été un peu meilleur au deuxième quart, mais ils ne pouvaient pas être pires. James Conner a inscrit un touché d’une verge, mais Austin Hooper a assuré la réplique pour le Browns avec une réception de sept verges pour la majeur. Le pointage à la mi-temps était de 35-10 en faveur de Cleveland.

Les Steelers n’ont pas baissé les bras si facilement. Eric Ebron a inscrit un touché de 17 verges pour réduire l’écart.

Les Steelers ont poursuivi avec un touché de cinq verges en 4e essai pour réduire l’écart à 35-23. Avec le vent dans les voiles, les Steelers se sont retrouvé en situation de 4e & 1 au milieu du terrain avec environ treize minutes à faire au 4e quart. Mike Tomlin a décidé d’envoyer l’unité de dégagement, une décision assez discutable.

Les Browns en ont profité pour clouer le cercueil avec un passe et course de 40 verges à Nick Chubb.

Chase Claypool a rapidement inscrit un touché de 29 verges pour donner un peu d’espoir au Steelers, mais les Browns ont été en mesure de faire avancer les chaîneurs pour écouler le temps.

Pour les Browns, Baker Mayfield a terminé le match avec 263 verges, trois passes de touché et aucun revirement. Le duo Hunt/Chubb a accumulé 206 verges et trois touchés.

Chez les Steelers, Big Ben a lancé pour 501 verges et quatre touchés, mais les quatre interceptions ont été coûteuses. Il a aussi tenté 68 passes, un record des éliminatoires. Pour les receveurs, Juju a attrapé treize ballons pour 157 verges et un touché, Diontae Johnson onze attrapés pour 117 verges et Chase Claypool a marqué deux touchés.

Image par défaut
Emrick Malo
Publications: 138