Éliminatoires 2021 : Ravens vs Titans

Après avoir terminé au premier rang de l’AFC avec une fiche 14-2, les Ravens ont été surpris à leur premier match en éliminatoires par la troupe de Mike Vrabel. Ainsi, Lamar Jackson a développer une réputation de s’écrouler lors des grands moments. Méritée ou non, le jeune quart-arrière aura quelque chose à prouver dimanche au Nissan Stadium.

Même si les Titans (11-5) ont remporté leurs deux derniers affrontements face aux Ravens (11-5) et joueront à domicile, les cotes de paris sportifs donnent un avantage de trois points aux visiteurs.

Face à face:

L’attaque :

Offensivement, les deux équipes disposent d’un jeu au sol redoutable. Lors de la saison régulière, elles ont couru pour plus de verges que n’importe quelle autre des 30 équipes. Évidemment, le champ arrière des Titans est mené par le gargantuesque Derrick Henry, mais c’est en fait les Ravens qui ont le jeu au sol le plus prolifique du circuit. Ils ont couru pour 3 071 verges au cours, soit 381 verges de plus que les Titans.

Toutefois, la véritable disparité entre ces deux attaques est le jeu aérien. En effet, bien que le jeu de passes des Titans n’est rien de spectaculaire, celui des Ravens est le pire de la NFL avec une moyenne de 171,2 verges par match. Comparé au trio de A.J. Brown, Corey Davis et Jonnu Smith, les cibles de Lamar Jackson laissent à désirer.

Avantage : Tennessee

La Défense :

Ce côté du ballon n’est visiblement pas un duel égal. Avec des noms comme Calais Campbell, Marlon Humphrey, Yannick Ngakoue et Patrick Queen au coeur de cette défensive, les Ravens sont sans surprise l’une des meilleures défenses de la NFL. Pour la troisième année consécutive, l’unité de Don Martindale fait partie du top 3 en points alloués.

Quant aux Titans, c’est tout le contraire. Ils figurent parmi les pires défensives en sacks du quart, en points alloués et en verges accordées. Leur défense est incapable d’appliquer de la pression sur les quart-arrières adverses, ce qui pourrait leur coûter cher face à un quart arrière mobile comme Lamar Jackson.

Avantage : Baltimore

Unités Spéciales :

Similaire à la défense, les Ravens ont un réel avantage dans cette facette du jeu. Évidemment, quand une équipe dispose des services du meilleur botteur de la ligue en Justin Tucker, d’un excellent groupe de retourneurs et d’un ex-coordonnateur des unités spéciales en tant qu’entraîneur chef, elle devrait faire partie de l’élite.

Le Tennessee quant à lui, pourra bénéficier du retour au jeu de Stephen Gostkowski. Bien qu’il est leur meilleure option à la position de botteur, Gostkowski connaît sa pire saison en carrière en ne complétant que 69,2% de ses tentatives de placements. Heureusement pour les Titans, il a la réputation d’avoir le sang froid sous pression, ainsi le match ne sera pas perdu à cause de lui. Cependant, les couvertures de dégagements, sont une faiblesse du Tennessee si on le compare à Baltimore. Ainsi, la troupe de Mike Vrabel devra essayer de limiter les dégâts.

Avantage : Baltimore

Prédiction

Je m’attends à un match offensif à haut pointage. Un match où on pourrait assister à 400 verges au sol. Mais ultimement, l’unité défensive des Titans auront trop de misère à ralentir l’attaque des Ravens qui est tout feu tout flamme depuis quelques semaines. Ainsi, Lamar Jackson remportera finalement son premier match en éliminatoires et avancera au prochain tour.

Image par défaut
Adam Bell
Publications: 163