Nouveau contrat pour Mike Reilly en Colombie-Britannique

Les Lions de la Colombie-Britannique ont accordé une nouvelle entente à leur quart-arrière étoile, Mike Reilly. On peut soupçonner qu’une réduction de salaire est de mise pour le joueur le mieux payé de la LCF en raison de la pandémie.

Reilly avait d’abord signé une entente de quatre ans en 2019, mais a perdu une année de contrat en raison de l’annulation des activités de la LCF en 2020. Il avait d’ailleurs porté un grief contre l’organisation des Lions en novembre dernier, réclamant qu’une portion de son salaire était garantie mais ne lui avait pas été remise.

Avec ce nouveau contrat, il restera à Vancouver pour les deux prochaines saisons.

Dans un énoncé jeudi, Reilly s’est dit très soulagé et excité pouvoir se préparer à la campagne 2021, tout en ayant « mis toute le côté business derrière nous ».

Mike Reilly a lancé un total de 3,897 verges la saison 2019, avec 20 touchés et 15 interceptions de passes en 16 matchs réguliers avec l’équipe. Les Lions, avec une fiche de 5-13, ont terminé au dernier rang du classement dans l’Ouest.

« À l’aube de la saison morte, je n’ai jamais été aussi en santé depuis le temps que je suis un quart-arrière régulier. J’en suis très heureux. Je pense bien que je parle pour tout le monde dans l’organisation des Lions – les joueurs, entraîneurs, et partisans – quand je dis que j’ai vraiment hâte de retrouver le terrain et de rivaliser pour un titre de la Coupe Grey. »

Mike Reilly via communiqué.

Reilly, natif de Kennewick, dans l’État voisin du Washington, a passé six saisons avec les Eskimos d’Edmonton avant d’effectuer un retour à Vancouver. Il a notamment été nommé MVP de la Coupe Grey en 2015.

Les Lions de la Colombie-Britannique n’ont pas gagné un titre de la Coupe Grey depuis 2011.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 226