LCF : des modifications à la formule du repêchage pour 2021

L’annulation de la saison 2020 de la LCF a eu et aura des répercussions énormes sur l’avenir du football canadien. En préparation pour la tenue d’une saison 2021 (espérons le), la ligue a annoncé quelques changements en vue de son prochain repêchage, qui doit avoir lieu le printemps prochain.

L’ordre de sélection de l’encan est habituellement déterminé par le classement de la saison précédente. L’équipe qui termine au dernier rang se retrouve avec le premier choix, et ainsi de suite. Or, puisqu’il n’y a pas eu de saison 2020, il est impossible d’utiliser ce stratagème cette fois-ci. La LCF procèdera donc à un tirage au sort afin de déterminer l’ordre dans lequel les équipes pigeront parmi les meilleurs espoirs canadiens.

La séance se fera sous forme de « snake », c’est-à-dire que l’équipe qui pigera en dernier lors du premier tour (neuvième choix au total) sera la première à parler en deuxième ronde (10e choix au total) et ainsi de suite.

Le nombre de rondes de sélection passera exceptionnellement de huit à six, puisque les équipes auront également à évaluer leurs choix de 2020, eux qui n’ont toujours pas eu la chance de se faire valoir lors d’un camp d’entraînement. La LCF a également annoncé qu’il n’y aurait pas de choix territoriaux lors du prochain encan.

En vous rappelant qu’en raison de l’annulation de la saison 2020 du football universitaire canadien, les joueurs qui sont éligibles au repêchage 2021 ont reçu la permission de repousser d’un an leur admissibilité.

Tout ça ne change pas grand chose pour les Alouettes. Non, ils n’obtiendront pas le premier choix au total étant donné qu’ils ne sont pas en possession d’un choix de première ronde. On peut remercié l’ancien DG de l’équipe, Kavis Reed, qui a (notamment) envoyé ses premiers choix de 2020 et 2021 aux Tiger-Cats d’Hamilton dans la transaction Johnny Manziel en 2018. C’est donc dire que Montréal ne pourra pas sélectionner de joueurs avant (au moins) le dixième rang, à moins qu’une transaction soit conclue.

– Un joueur qui était en uniforme pour les Packers hier soir a reçu un test positif à la COVID-19.

– L’ancien quart-arrière des Broncos, Bears et (malheureusement) Dolphins offre une belle récompense à celui ou celle qui retrouvera son chien.

Image par défaut
Renaud Bourbonnais
Publications: 1112