LCF : de sérieux doutes par rapport à la tenue d’une saison 2021

À ce stade-ci de l’année, la saison de la LCF devrait en être à sa 19e semaine, encore deux autres avant la fin. Le portrait des séries devrait être en train de se former.

Mais bien sûr, rien de tout ça ne se produit.

L’ancien joueur de ligne offensive de la Ligue canadienne Mike Suntherland a donné son point de vue face à la situation de la ligue en ce moment au cours d’une entrevue avec Martin Comtois du quotidien Le Droit. Il n’est pas optimiste quant au retour de la ligue l’an prochain, allant jusqu’à montrer sa consternation de l’avenir de la LCF.

« Je suis inquiet pour l’avenir. Déjà que la ligue était fragile avant tout ça. Tu avais des marchés moins stables que d’autres comme Montréal l’an dernier. », a mentionné celui qui a porté l’uniforme des Roughriders de la Saskatchewan, des Alouettes de Montréal, des Blue Bombers de Winnipeg et des défunts Renagades d’Ottawa.

Comme l’indique Martin Comtois, le commissaire Randy Ambrosie n’a toujours pas dévoilé de plan concret comme solution pour 2021. Et on ne peut certainement pas compter sur un estompement de la pandémie et un retour à la normale pour l’an prochain, vue la hausse constante du nombre de cas à travers le pays.

Mike Sutherland ajoute aussi que la LCF dépend grandement des revenus générés par les billets et la marchandise vendue aux matchs, n’ayant pas les ressources nécessaires pour survivre uniquement des contrats et des ententes télévisuelles. La ligue aura besoin de jouer devant des gens si elle veut continuer d’avancer.

« Ce qui m’inquiète aussi, c’est à quoi va ressembler le produit sur le terrain en 2021. Est-ce que ce sera un paquet de jeunes joueurs? Je me dis qu’on va perdre peut-être plusieurs vétérans qui préparaient déjà la transition vers l’après-carrière, qui auront peut-être trouvé un bon emploi. Ils choisiront peut-être la stabilité pour leur famille. », a dit Sutherland.

Et dire que la ligue préparait même une potentielle expansion dans les provinces maritimes, c’est vraiment ce qui déçoit le plus Sutherland. Il croyait réellement en l’avenir de la ligue, et espérait la voir grandir et avancer. Il s’est dit très ému de voir l’annulation des matchs et l’effondrement de la saison en août, même s’il a pris sa retraite depuis maintenant quinze ans.

Il n’y a pas que les joueurs qui ont eu à cœur la tenue de la saison 2020. Certains anciens aussi. Et l’avenir et le plan de relance de la LCF est effectivement inquiétant, pour dire le moins.

Image par défaut
Daniel Birru
Publications: 200